Le Souffle du Printemps

 

Nous voilà enfin sorti de l’hiver, nous émergeons alors de notre intériorité, de l’intérieur de nos maisons, de nous-même, de nos profondeurs et de notre repli au coin du feu.

 Les mois de Mars , Avril sont déjà bien avancés dans la montée du Qi, de l’énergie, de la sève : plantes, animaux , être humains suivent le même processus…

La montée du Souffle c'est aussi la  montée de la puissance de Vie qui revient depuis les profondeurs de la Terre.

 

 

 

 

Comment allons nous gérer  ces montées d’énergies dans notre quotidien ?

Elles  peuvent se traduirent aussi par des montées de colère, d’irritations, de frustrations, d’impatiences…

Ce que nous appelons "La montée du Yang".

 

En Médecine Chinoise l'élément Bois est lié au printemps, à l'organe du Foie, à la couleur Verte.

En déséquilibre, les émotions dominantes sont la colère, la frustration, l'irritabilité, l'impatience...

En équilibre, il s'agirait d'une bonne énergie de défense, d'agressivité saine comme par exemple celle du tigre qui déploie toutes ses forces pour attraper sa proie, avec la force, la puissance mais aussi l'adaptabilité et la souplesse du roseau.

 

Retrouvons la puissance du Vivant en nous, puissance de notre Souffle qui   IN-SPIRE /  EX-SPIRE et RE-SPIRE sans cesse dans la spirale éternelle de Vie.

 

Pour accompagner au mieux ces énergies, notre souffle est une clé, un trésors que nous avons reçu à notre naissance.

 

Et pourtant,  bon nombre de personnes ne savent pas "respirer". 

Comment l'apprivoiser, l'intégrer, l'utiliser pour notre santé physique et mentale, pour notre mieux être, notre mouvement et dans notre vie quotidienne ?

 

Le Qi gong, le Qi gong Dansé, La Danse des Sens et du souffle,le Wutao sont mes outils de pratique que j'utilise avec vous dans mes cours et que je vais tenté de vous transmettre par écrit par un petit exercice très simple.

 

 

LA NAISSANCE D'UN MOUVEMENT.

Qu'Est ce que "l'Ondulation du Souffle" ?

 

 

En Wutao nous utilisons ce terme d’onde Yin / Yang pour traduire le trajet de notre inspire le long de notre colonne centrale (ou Vaisseaux conception), et de notre expire qui redescend.

Le travail peu commencer par une écoute attentive au niveau de notre "Dan Tian" inférieur (bas ventre ,plancher pelvien).

 

Nous entrons dans la sensation d’une pulsation subtile :

 La Pulsation des organes, des liquides du corps et de tout ce qui respire en nous.

 

De cette pulsation,  est déclenchée une onde qui se déploie consciemment à partir de la région du bassin et se prolonge naturellement en montant vers notre plexus, avec un passage important au niveau du diaphragme, la poitrine, la gorge, le visage, pour redescendre ensuite sur l’expiration en relâchant notre sacrum et en enroulant légèrement notre colonne vertébrale.

 

Cette ondulation de souffle peut rencontrer des zones de blocages que nous appelons zones muettes.

Le pratiquant doit alors faire preuve de beaucoup de douceur et de patience envers lui même pour apprendre à ne surtout pas forcer le passage.

 

Le risque étant de renforcer notre cuirasse, nos résistances, ou provoquer un débordement émotionnel inadéquat dans ce processus.

 

Cette sensation de mouvement ondulatoire interne permet :

- de retrouver le plaisir de notre corps de plus en plus fluide,

- de ressentir nos émotions et  notre calligraphie de geste par l’étirement du mouvement conscient jusqu’au bout des doigts.

- de  retrouver une plus grande   mobilité dans notre colonne vertébrale 

- de renforcer nos vertébres lombaires par une meilleure mobilité

- de soulager nos douleurs en conduisant le Souffle dans les zones sensibles.

- de prendre plaisir à bouger autrement, avec l'énergie présente dans notre corps.

 

L’élasticité et la souplesse de notre colonne vertébrale nous aide alors  à enraciner notre Axe Vertical sur notre Axe horizontal, fondement de notre relation à l’univers, au monde, aux autres et à nous-même.

Attention si vous avez de l’hypertension réduisez l’intensité de l’inspire et ne forcez jamais).

L’intensité de notre souffle fera la différence dans notre pratique.

 

Nous pouvons très bien travailler sur un souffle très doux, permettant la détente et l’endormissement, mais aussi augmenter l’intensité jusqu’à la transe de souffle pour activer le Feu en nous et augmenter l’énergie.

 

Pour cela il est nécessaire d’être bien accompagner par un professeur qui pourra vous guider au mieux dans votre voyage.

 

 

 


Je souhaite recevoir mon Cadeau de Bienvenue :

Exercice n°1 - L'Onde du Souffle

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Painsonneau Caroline (mercredi, 13 avril 2016 19:53)

    Tout cela s'annonce verdoyant et vivifiant.
    On en re-demande !

  • #2

    greg (jeudi, 10 novembre 2016 13:01)

    Merci pour ce bel exercice...